jeudi 23 janvier 2014

Le sang des lunes (1/2)

Ami lecteur, si tu n'es pas une femme, cet article pourrait quand même t'intéresser et te donner quelques clés… rassure-toi, je n'y aborderai pas de points techniques.

Je n'ai jamais franchement aimé avoir mes règles. Bon, si je suis vraiment sincère, elles m'ont bien servi à éviter quelques séances de piscine au collège mais, à part ça, bof.
C'est seulement ces derniers temps, et grâce au Tao de la Femme Lune, que je me suis intéressée au caractère cyclique du fonctionnement féminin.
Je me suis rendue compte que mon comportement, ma sensualité, mon sommeil, mes relations aux autres… étaient différents suivant les moments du cycle.
Il était temps, me direz-vous ! Mais personne ne m'en avait jamais parlé avant, vous répondrai-je !
La seule occasion où j'avais entendu parler de cet état de fait était dans les critiques sur les syndromes prémenstruels. En effet, il semble que, pour un grand nombre de femmes, ce passage soit le plus délicat. Il correspond énergétiquement à l'automne, avec une baisse de l'énergie physique et une remontée des "trucs pas réglés". On s'étonne, après ça !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire