jeudi 3 octobre 2013

Franchir la bulle avec amour

Lundi a eu lieu le premier atelier de la formation shiatsu "bien-être". L'un des propos du cours était d'apprendre à franchir la bulle avec amour.
Nous avons tous autour de nous une bulle, plus ou moins large. En général, nous laissons pénétrer dans cette bulle les personnes de notre entourage proche. Mais si des étrangers la franchissent sans notre assentiment, cela nous met mal à l'aise (vous avez déjà pris les transports en commun aux heures de pointe ? aïe aïe aïe, ma bulle !!).

Or, pour pratiquer le shiatsu, il faut bien toucher la personne qui reçoit. Toucher à travers les vêtements, certes ; toucher les bras, les jambes ou le dos ; mais toucher !
Entre musiciens, on s'embrasse, on se prend dans les bras, on se touche facilement. Entre footballeurs aussi, si j'en crois la télévision ! En revanche, entre gens "normaux", cela ne se fait pas trop, me semble-t-il…

Toucher avec une intention bienveillante, voilà le premier pas vers la pratique du shiatsu.
Et moi, j'adore ça !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire