lundi 21 octobre 2013

Féminité (6)

La femme est une passeuse.
Toutes les âmes qui s'incarnent sur cette terre sont passées par le ventre d'une femme. Oui, toi aussi, ami lecteur !
Or, il arrive un moment dans la vie d'une femme où cela n'est plus possible. Ce moment, c'est celui où la femme doit comprendre que ce n'est pas parce qu'elle ne peut plus porter d'enfant qu'elle devient inutile. Elle demeure une passeuse : d'émotions, de connaissances, de féminité.
C'est à ce moment que sa forte connexion au yin est importante, que la pratique énergétique (qi gong, tai chi…) peut l'aider et que le shiatsu peut constituer un accompagnement doux et naturel de cette étape importante de la vie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire