mardi 26 mars 2013

Le shiatsu accompagne les émotions de la femme enceinte

La grossesse est une période de grand bouleversement : hormonal, physiologique et émotionnel.
C’est une période pendant laquelle, personnellement, j’ai apprécié de me faire materner par une praticienne en shiatsu, qui m’écoutait et dont le contact, chaleureux et doux, m’apportait le plus grand réconfort.
Grâce au toucher, une séance de shiatsu permet de se reconnecter à son corps. Le travail sur les bras, notamment, concerne l’émotionnel et aide à se débarrasser des peurs, des angoisses et des cauchemars.

Il existe un petit exercice très simple à faire soi-même :
- en partant de l’intérieur de l’épaule, descendre sur l’intérieur du bras en pressions douces ou effleurements, jusqu’à la paume de la main et aux doigts
- puis tapoter avec le poing en remontant, du dos de la main jusqu’à l’arrière de l’épaule, en passant par la face externe de l’avant-bras et du bras (la partie qui bronze et qui est pourvue de poils)
Cet exercice est également très efficace en cas d’œdème des bras en fin de grossesse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire