mercredi 26 novembre 2014

Bouffées de chaleur, la solution merveilleuse


Je reviens à mes premières amours aujourd’hui avec un article sur le shiatsu.
Il y a peu de temps, j’ai reçu une dame ménopausée à qui son médecin a prescrit des anxiolytiques contre les bouffées de chaleur.
Comme je ne suis pas très « médicaments » pour moi-même, j’ai fait des recherches sur ce genre de produits. J’ai appris que ces produits étaient conseillés en cas de crises d’anxiété et de stress. A priori, pas en cas de bouffées de chaleur. Mais ils ont été efficaces.
J’ai également appris que les effets secondaires des anxiolytiques étaient la somnolence, des troubles de l’équilibre et de la mémoire, et un risque de dépendance.
Moi, personnellement, ça me ferait flipper ! Déjà que je suis accro au chocolat…

Or, il se trouve qu’en shiatsu, on peut travailler sur un méridien merveilleux qui s’appelle Chong Mai, « la mer du sang » (toujours très poétiques, les Chinois), en cas de bouleversements hormonaux.
Je l’ai testé pas plus tard que la semaine dernière sur une jeune fille qui avait des bouffées de chaleur, liées aux changements hormonaux accompagnant la pré-puberté. En une séance, c’était réglé.
Pour la pré-ménopause, évidemment, je ne prétends pas faire des miracles en une séance. Tout simplement parce qu’en général, on arrive à cette période-là de sa vie avec un bagage un peu plus lourd qu’à la puberté. En revanche, je garantis l’absence totale d’effets secondaires ! A moins que mon futon ne vous paraisse tellement confortable que vous ne deveniez accro à l’heure de détente que vous passez dessus… :-)
Et vous savez quoi ? En prime, Chong Mai travaille sur l’oppression thoracique, la boule dans la gorge, le cœur qui palpite… bref, la crise d’anxiété !

Et comme c’est un méridien merveilleux, il est également efficace en cas de règles douloureuses, de grossesse, de suites de couche…
Bon, j’avoue, Chong Mai, c’est mon petit chouchou !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire