mercredi 20 août 2014

Le retour !

Cher ami lecteur, je t'ai délaissé.
Complètement.
Me pardonneras-tu ?

C'est que, vois-tu, cette année 2014 n'est pas de tout repos pour moi. Depuis un an environ, je suis secouée comme un prunier. Je sais bien que c'est pour la bonne cause : pour faire tomber mes peurs. Mais certaines résistent !
Du coup, j'ai eu des hauts et des bas... et pas très envie de te faire part de mes bas.

Au point où j'en suis aujourd'hui, je dirais que depuis un an, plusieurs des repères que j'avais dans ma vie se sont écroulés. J'étais pourtant bien sûre qu'ils étaient solides... bizarre ! Cela m'a finalement permis de m'appuyer sur le seul repère qui tienne, et que j'avais pourtant négligé jusque là : moi.
Du coup, maintenant, quand ça bouge, je reprends plus vite mon équilibre. Ouf !

C'est un peu comme si, au fur et à mesure des expériences que j'ai vécues cette année, j'avais enlevé une couche de papier journal, ou de papier de soie. Tous ces papiers qui enveloppent notre lumière intérieure, qui sont censés la protéger... mais de quoi ?
Alors, voilà ! j'ai décidé que ma lumière intérieure, je ne la considérais plus comme fragile et à protéger, mais au contraire comme vivante et apte à rayonner.
Alors, bien sûr, il reste certainement quelques couches de papier à enlever... mais le processus est lancé !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire